Accueil > Actualités du réseau > 63 M€ pour les ateliers vélo : un investisseur étranger permet de changer (...)

mardi 1er avril 2014, par Julien ALLAIRE

63 M€ c’est la somme que le Cheikh Ali Anblanh-Eh-Anbouah a décidé d’attribuer chaque année pendant 5 ans à L’Heureux Cyclage pour soutenir le développement des ateliers vélo en France. Le réseau des ateliers vélo compte sur ce soutien financier sans précédent pour lever des fonds auprès des nouvelles équipes municipales.

Un investisseur saoudien qui veut investir dans le monde post-pétrole

Son excellence le Cheikh Anblan-Eh-Anbouah a fait le déplacement depuis l’Arabie Saoudite pour signer cet accord inédit avec L’Heureux Cyclage qui trouve là une formidable opportunité de répondre aux besoins des ateliers vélo et de leurs adhérents.

Nous devons investir dans le monde post-pétrole. […] Ce que fait L’Heureux Cyclage est essentiel pour permettre aux citoyens français de réduire leur consommation énergétique

a déclaré le Cheikh saoudien au cours d’une conférence de presse.

Un montant basé sur le coût des Vélos en Libre Service

Le montant de cette enveloppe annuelle de 63 M€ a été calculée en référence aux Vélos en Libre Service et sur la base des calculs du ministère de l’écologie. Ces vélos représentent un coût de 1,74 € par déplacement. Les ateliers vélo comptant environ 30 000 bénéficiaires, ils permettent de générer environ 36 millions de déplacements par an. Cela représente donc une dépense annuelle de 63 M€ évitée pour les collectivités locales. Il faut d’ailleurs préciser que cela est légèrement inférieur aux gains calculés en termes d’avantages pour les cyclistes, de décongestion et d’externalités environnementales - voir CGDD, Le Point sur (n°50) les coûts et les avantages des vélos en libre service, mai 2010).

Le Plan d’Action pour les Modes Actifs a joué un rôle déterminant

L’arrivée d’un investisseur saoudien dans le secteur est une aubaine fantastique pour les ateliers vélo. Les pourparlers avaient lieu depuis plusieurs mois, mais comme rappelle Romain Denoyer, porte-parole de L’Heureux Cyclage,

le fait que les ateliers vélo aient été mentionnés dans le Plan d’Action pour les Modes Actifs a été déteminant dans la réalisation de cet accord. Le Cheikh Anblanh-Eh-Anbouah a vu là une confirmation que l’Etat français soutiendrait nos activités dans le futur !

.

Le rôle majeur des femmes du Cheikh

Amélie Dumoulin, également pote-parole du réseau d’ateliers vélo participatifs et solidaires explique comment L’Heureux Cyclage a rencontré le bienfaiteur saoudien.

En fait, les femmes du prince sont férues de bicyclette, mais comme elles n’ont pas le droit d’en faire librement dans leur pays, elles viennent à Paris pour pédaler. Nous les avons rencontrées plusieurs fois dans les vélorutions parisiennes et après avoir abandonné le Vélib’ au profit de vélos plus adaptés, elles ont pris un plaisir certain à bricoler leur vélo dans les ateliers. En fait, ce sont surtout elles qui ont su convaincre son excellence.

Un effet levier grâce à l’investissement des nouvelles équipes municipales

À présent L’Heureux Cyclage devraient investir largement pour mettre des locaux à disposition des ateliers vélo ainsi que des espaces de stationnement pour leurs adhérents. Il prévoit déjà de démultiplier l’investissement en faisant appel aux nouvelles équipes municipales.

En adoptant le même modèle économique que le Paris Saint-Germain, nous pensons facilement convaincre les nouveaux élus locaux

explique Julien Allaire, secrétaire de L’Heureux Cyclage.

Un tel programme d’investissement permettra sans nul doute de dynamiser la pratique du vélo dans toutes les agglomérations françaises et lutter contre la baisse de pouvoir d’achat des ménages, la pollution de l’air, l’obésité, la dégradation de la balance commerciale, etc. Selon les calculs des experts de L’Heureux Cyclage, on peut espérer, « inch’Allah ! » précise Romain Denoyer, remettre sur roues l’ensemble des vélos abandonnés ou jetés avant la fin de l’année 2020 mais également recréer une industrie locale du cycle.

Contact

Contacter Julien ALLAIRE
Secrétaire de L’Heureux Cyclage
Tel. 06 37 95 83 85


Envoyer un message