Accueil > Les ateliers > Actualités locales > Collectif Cycliste 37

Collectif Cycliste 37

Le Collectif Cycliste 37 (CC37) existe depuis 1990 pour défendre les intérêts des cyclistes et promouvoir la pratique du vélo. Le CC37 adhère à la FUBicy, la FNAUT et l’AF3V. Notre atelier "La Bricolade" fonctionne deux fois par semaine depuis septembre 2011. La Recyclade fonctionne en semaine sous l’impulsion de bénévoles actifs.

http://www.cc37.org/

Articles

  • Alvéole : des financements pour créer 30 000 places de stationnement vélo en 2 ans !

    15 avril, par cc37cm

     

     

    Outil concret et innovant pour financer le déploiement de stationnements vélos et accompagner le changement de comportement, le programme Alvéole est officiellement lancé.

    François de Rugy, Ministre de la Transition écologique et solidaire, soutient le lancement du dispositif qui s’inscrit parfaitement dans les ambitions gouvernementales :  « Depuis le début du quinquennat, le Gouvernement est pleinement engagé dans une politique ambitieuse de développement des mobilités propres afin d’atteindre ses objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre : zéro émissions nettes d’ici 2050. C’est notamment le sens du plan vélo lancé en 2018 : des mesures concrètes prises pour la première fois en France pour généraliser la pratique du vélo. Le programme Alvéole s’inscrit pleinement dans cette démarche inédite et va demain contribuer à faire du vélo un moyen de transport à part entière. » 

    Elisabeth Borne, Ministre des Transports, accueille avec enthousiasme le lancement officiel du dispositif : « Je salue le programme Alvéole, qui s’inscrit pleinement dans plusieurs axes du « Plan Vélo et mobilités actives » du Gouvernement : la lutte contre le vol de vélo et la promotion d’une véritable culture du vélo. Avec l’objectif de déployer 30 000 nouveaux emplacements de stationnement vélo sécurisés et d’accompagner plus de 18 000 usagers à l’écomobilité, le programme Alvéole, soutenu par des Certificats d’économie d’énergie, apporte une contribution significative à l’atteinte des objectifs que nous nous sommes fixés : tripler la part modale du vélo dans nos déplacement quotidiens d’ici 2024. »

     


    Des solutions pour développer la pratique du vélo au quotidien 

    Olivier Schneider, Président de la FUB, précise qu’en France, crainte et réalité du vol constituent des freins importants à l’usage du vélo au quotidien : « 90% des 100 000 répondants à l’enquête Parlons-Vélo estiment que les vols de vélo sont fréquents et craignent pour la sécurité de leur monture. Sans stationnement dédié, la pratique du vélo ne peut pas progresser : il s’agit d’une brique essentielle sans laquelle le système vélo ne peut fonctionner. »

    Pour répondre à cette problématique, le programme Alvéole, porté par la FUB et ROZO, va permettre de financer le déploiement de 30 000 places de stationnement vélo au sein des pôles d’intermodalité, dans les établissements scolaires et universitaires, dans les logements sociaux ainsi qu’à proximité des établissements publics. Grâce aux certificats d’économies d’énergie (CEE), les investissements seront couverts à hauteur de 60%. 

    Accompagner le changement de comportement

    L’Union Sociale pour l’Habitat, au vu des résultats obtenus en 2018, se dit satisfaite de la reconduction du programme. Nicolas Cailleau, responsable du département énergie et environnement à l’USH, précise « En 2018, le programme Alvéole  a permis de financer la création de plus de 1000 places de stationnement vélo dans l’habitat social et de nombreux habitants ont pu, à cette occasion, redécouvrir un moyen de transport adapté à leurs besoins. Le vélo facilite l’accès à l’emploi pour certains et réduit la facture énergétique pour d’autres. Les habitants des logements HLM ont besoin de nouvelles solutions de mobilité, plus économes, plus faciles d’accès ». C’est notamment le cas à Nantes avec Place au Vélo Nantes et Habitat 44 : une femme qui n’osait plus monter sur un vélo s’est remise en selle et parcourt aujourd’hui 24 kilomètres par jour pour se rendre à son travail ! Grâce au professionnalisme et aux conseils personnalisés des associations FUB, les usagers découvrent ou redécouvrent le potentiel du vélo. 

    Alvéole finance également un large panel d’actions :

    • apprentissage du vélo et circulation dans le trafic,
    • sensibilisation à la sécurisation de son vélo,
    • ateliers pour choisir un vélo adapté à sa pratique,
    • contrôles techniques des vélos,
    • apprentissage des bases de la mécanique de la bicyclette.

    Plus de 18 000 usagers seront ainsi accompagnés vers de nouvelles pratiques de mobilité.  

    Conditionné à la création concomitante d’abris vélos, le programme permettra également de financer le « savoir-rouler » dans les écoles élémentaires et participera ainsi à la mise en selle d’une véritable « génération vélo ». 

    Elodie Barbier Trauchessec, Animatrice Mobilités Emergentes à l’ADEME, apporte également son soutien au programme et conclut : « Le déploiement de stationnements vélo sécurisés et l’accompagnement des usagers sont deux composantes indispensables de la transition vers une mobilité plus active et plus durable. Les études le montrent, ces actions sont d’importants leviers d’économies d’énergie, notamment grâce au développement de l’intermodalité. Elles s’inscrivent dans la dynamique lancée par le Plan Mobilités Actives du gouvernement et sont parfaitement complémentaires des objectifs de l’APP Vélo & Territoires de l’ADEME ! »


    Comment rejoindre le programme ? 

    Découvrez le contenu détaillé du programme Alvéole 2. Si votre structure est éligible aux financements, recensez votre projet grâce au questionnaire en ligne
    Plus d’informations sur : www.programme-alveole.com et sur www.fub.fr/alveole

     

    L’article Alvéole : des financements pour créer 30 000 places de stationnement vélo en 2 ans ! est apparu en premier sur Collectif Cycliste 37.

  • Éducation nationale : lancement du programme « Savoir rouler à vélo »

    13 avril, par cc37cm

     

    Le 17 avril prochain, le Gouvernement lancera son programme « Savoir Rouler à Vélo ». Destiné aux enfants de 6 à 11 ans, ce dispositif vise à généraliser l’apprentissage du vélo et la formation nécessaire à une réelle autonomie sur la voie publique avant l’entrée au collège. Cette initiative interministérielle pensée au bénéfice direct des enfants et des familles, est pilotée par la ministre des Sports, avec le ministre de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse, le ministre de l’Intérieur et la ministre des Transports, ainsi que la Sécurité Routière.

     

    Savoir Rouler à Vélo : c’est quoi ?

    C’est un programme qui propose aux enfants de 6 à 11 ans, de suivre une formation de 10 heures réparties en 3 étapes, encadrée par des professionnels.

    1.  Savoir pédaler = maîtriser les fondamentaux du vélo
    2. Savoir circuler = découvrir la mobilité à vélo en milieu sécurisé
    3. Savoir rouler à vélo = circuler en autonomie sur la voie publique

    Cette formation est dispensée sur tout le territoire dans le temps scolaire, périscolaire ou extrascolaire et par le biais des nombreux partenaires du Programme « Savoir Rouler à Vélo », comme la Fédération Française de Cyclisme, la Fédération des usagers de la bicyclette ou l’Union Sport et Cycle qui mobilisent tous leurs clubs.

     

    Logo du programme Savoir rouler à vélo

    Logo du programme Savoir rouler à vélo

     

    Où s’inscrire ?

    Pour trouver la formation « Savoir Rouler à Vélo » la plus proche de chez soi, rendez-vous sur www.savoirrouleravelo.fr (en ligne le 17 avril). Plus de 1 000 clubs ou associations seront répertoriés sur la cartographie du site internet où les familles pourront aussi trouver des tutoriels pédagogiques.

     

    Pourquoi le « Savoir Rouler à Vélo » ?

    Le dispositif « Savoir Rouler à Vélo » propose aux familles un dispositif accessible et utile destiné à renforcer la pratique du vélo chez les enfants, mais aussi les conditions de sécurité de cette pratique sur la voie publique. Par ailleurs, il s’inscrit dans le cadre du Plan vélo et mobilités actives, initié par le Gouvernement, dont l’objectif est de multiplier par trois l’usage du vélo en France et atteindre les 9 % de déplacements à l’horizon des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris de 2024. Le programme « Savoir Rouler à Vélo », comme d’autres programmes développés au sein des établissements scolaires, fait la promotion de la pratique d’une activité physique régulière, notamment auprès des plus jeunes qui sont de plus en plus touchés par la sédentarité, tout en promouvant un mode économique et écologique de déplacement.

    Téléchargez le communiqué de presse interministériel du 12 avril 2019.

     

    Pour en savoir plus

    L’article Éducation nationale : lancement du programme « Savoir rouler à vélo » est apparu en premier sur Collectif Cycliste 37.

  • Vend’Espoir : à vélo avec l’Association Française de l’Ataxie de Friedreich

    12 avril, par cc37cm

     

    Vend’Espoir : mercredi 1er mai 2019

    A vélo avec l’AFAF (Association Française de l’Ataxie de Friedreich) sur l’étape Blois-Tours

     

    Cyclistes, participez à cette formidable aventure : descente de la Loire, de La Charité-sur-Loire jusqu’à Nantes, avec 3 fûtreaux, un marcheur, des vélos-fauteuils et une équipe d’accompagnateurs…

    Le 1er mai, le Collectif Cycliste 37 apportera son soutien en retrouvant les participants à Amboise (Club canoë-kayak, sur l’Île d’Or), pour un pique-nique et des échanges,

    • soit en arrivant en gare d’Amboise avec notre vélo, et nous gagnons l’Île d’Or (train en Gare de Tours 11h 22, arrivée Amboise 11h40)
    • soit en empruntant à vélo « La Loire à vélo » jusqu’à Amboise (D. 10h Boulevard Heurteloup, face à « Accueil Vélo ») ;

    Au retour, d’Amboise à Tours, nous accompagnerons les vélos-fauteuils et retrouverons près du Pont Wilson les bateaux, le marcheur et toute l’équipe !

    Au profit de la recherche médicale sur l’ATAXIE, maladie neurologique touchant principalement des enfants : participation de 5 euros minimum/personne.

    Pour en savoir plus

    www.vendespoir.fr

    Contact/inscriptions : 06 74 93 38 36

     

    Affiche officielle de Vend'Espoir. @AFAF

    Affiche officielle de Vend’Espoir. @AFAF

    L’article Vend’Espoir : à vélo avec l’Association Française de l’Ataxie de Friedreich est apparu en premier sur Collectif Cycliste 37.

  • Une vidéo pour lutter contre le vol de vélos

    11 avril, par cc37cm

     

     

    Tours Métropole Val de Loire et le Collectif Cycliste 37 vous donnent les bons conseils en vidéo pour sécuriser votre vélo et le protéger du vol.

     

     

     

    Les 4 règles d’or pour protéger votre vélo du vol

    1 – Achetez un bon antivol, solide et résistant

    Oubliez les « antivols » souples et légers, passez à l’antivol en U !

    2 – Cadenassez toujours votre vélo, même pour une courte durée

    Tous les vélos se volent : ni l’aspect, ni l’âge du vélo ne sont un critère pour détourner les voleurs.

    3 – Attachez votre vélo à un point fixe

    Attachez le cadre et si possible la roue avant à un point fixe.

    4 – Faites tatouer votre vélo avec le marquage Bicycode

    Le dispositif Bicycode conçu et porté par la FUB consiste à marquer sur le cadre un numéro unique et pré-enregistré dans un fichier accessible sur www.bicycode.org, dans lequel vous pourrez renseigner vos coordonnées.

    Si votre vélo est volé et qu’il fait partie des 40 % de vélos volés habituellement retrouvés, il pourra ainsi vous être restitué.

     

    Affiche créée par le Collectif Cycliste 37 « Stop au vol de vélo ! »

    Retrouvez ces 4 règles d’or sur l’affiche créée par le Collectif Cycliste 37

    L’article Une vidéo pour lutter contre le vol de vélos est apparu en premier sur Collectif Cycliste 37.

  • Le sas vélo : respect et usage

    8 avril, par cc37cm

     

    Qu’est ce qu’un sas vélo ?

    Le sas vélo est un aménagement cyclable à part entière et d’une grande utilité pour le cycliste. Il se situe entre le passage piéton et la ligne pointillée en amont de laquelle doivent s’arrêter les véhicules motorisés, appelée aussi « ligne d’effet de feux » ou bien entre deux lignes d’effet des feux.

     

    Lignes d'effet de feux avec sas vélo.

    Lignes d’effet de feux avec sas vélo.

     

    Que dit le Code de la route sur le sas vélo ?

    Article R415-15 du Code de la Route :

    L’autorité investie du pouvoir de police peut décider de :

    1° Mettre en place sur les voies équipées de feux de signalisation une signalisation distincte destinée à une ou plusieurs catégories de véhicules ou indiquant une ou plusieurs directions ou remplissant ces deux fonctions de manière concomitante ;

    2° Mettre en place sur les voies équipées de feux de signalisation communs à toutes les catégories d’usagers deux lignes d’arrêt distinctes, l’une pour les cycles, l’autre pour les autres catégories de véhicules. La ligne d’arrêt pour les cycles peut être autorisée pour les cyclomoteurs.

    SASVELO1

    Depuis le décret du 2 juillet 2015, les cyclomoteurs ne sont pas autorisés dans le sas vélo, sauf arrêté du Maire de la commune concernée.

     

    Une bande cyclable peut-être associée à cet aménagement et offre ainsi la possibilité au cycliste de remonter la file de voiture à l’arrêt pour accéder facilement au sas. C’est une configuration idéale :

    sasvelo2

    La bande cyclable (à droite) permet un accès aisé au sas vélo.

     

    Avantages du sas vélo pour le cycliste

    Cet espace, réservé au cycliste, permet à ce dernier :

    • d’être mieux visible des autres usagers de la route : détaché de la masse des autres véhicules, sa présence se remarque mieux des conducteurs de l’intersection.
    • d’améliorer sa sécurité lorsqu’il tourne à gauche : en lui permettant de se prépositionner sur la partie gauche de la chaussée avant que le flot de véhicules ne se mette en mouvement et ne rende cette manœuvre plus délicate, notamment lorsque la chaussé compte plusieurs voies de circulation.
    • d’éviter de respirer les gaz d’échappement en se positionnant devant les véhicules motorisés.

    Les sas vélos procurent également aux piétons un meilleur confort et une meilleure sécurité : en repoussant en amont du feu la ligne d’arrêt des voitures, les sas font office de « zone tampon » entre les véhicules motorisés et le passage piéton.

     

     

    Une explication en vidéo : le tutomobiliste n°1 de Bilook

     

    Le non respect du sas vélo

    Le sas vélo est hélas un outil fort peu connu et/ou respecté des automobilistes. Ceux-ci sont nombreux à s’arrêter en partie ou intégralement sur le sas vélo, par ignorance ou incivisme. Le cycliste est alors dans l’impossibilité de profiter du sas vélo, et peut dans certains cas être mis en danger par ces comportements.

    Le non respect d’un sas vélo fait pourtant encourir à l’automobiliste une sanction puisque « mordre » sur un sas vélo équivaut à griller le feu ! Cela pourrait donc coûter théoriquement très cher à l’indélicat (amende de 4ème catégorie, 135 € et retrait de 4 points sur le permis). Il s’avère toutefois que ce comportement est rarement, voir dans certaines villes pas du tout sanctionné.

    Article R412-30 du Code de la Route :

    Tout conducteur doit marquer l’arrêt absolu devant un feu de signalisation rouge, fixe ou clignotant.

    L’arrêt se fait en respectant la limite d’une ligne perpendiculaire à l’axe de la voie de circulation. Lorsque cette ligne d’arrêt n’est pas matérialisée sur la chaussée, elle se situe à l’aplomb du feu de signalisation ou avant le passage piéton lorsqu’il en existe un.

    […]

    Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.

    Toute personne coupable de cette infraction encourt également la peine complémentaire de suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l’activité professionnelle.

    Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de quatre points du permis de conduire.

    20141023_140530

    Aïe, le sas ! La ligne d’arrêt matérialisée, celle s’adressant aux véhicules à moteurs, a été (largement) franchie par cette voiture grise.

    Il est toutefois légitime de s’interroger sur la pertinence d’une telle sanction. Peut-être serait-il intéressant de diminuer le montant de l’amende, effectivement fort salé, pour que les forces de l’ordre aient moins d’état d’âmes à verbaliser les indélicats? La question est posée…

    Deuxième cas de verbalisation : si, en cas de congestion, une voiture reste immobilisée sur le sas vélo, l’automobiliste risque cette fois une amende de 2e classe.

    Article R415-2 du Code de la Route :

    Tout conducteur ne doit s’engager dans une intersection que si son véhicule ne risque pas d’y être immobilisé et d’empêcher le passage des véhicules circulant sur les autres voies.

    Le conducteur d’un véhicule autre qu’un cycle ou un cyclomoteur ne doit pas s’engager dans l’espace compris entre les deux lignes d’arrêt définies à l’article R. 415-15 lorsque son véhicule risque d’y être immobilisé.

    Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du premier alinéa est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.

    Le fait, pour tout conducteur d’un véhicule autre qu’un cycle ou un cyclomoteur, de contrevenir aux dispositions du second alinéa est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la deuxième classe.

    A propos du montant de l’amende

    À la suite d’ une demande de renseignements émanant du CC37, le CEREMA a édité un article sur son site internet http://www.certu.fr/quelle-sanction-encoure-un-automobiliste-pour-non-a1425.html (Copie PDF) pour clarifier le débat sur le montant de l’amende en cas de non-respect d’un sas vélo. Nous vous invitons à consulter ce document de référence en cas de doute.

     

    Un flyer pour faire connaître le sas vélo

    Flyer sas vélo recto. @CC37, 2018.

    Flyer sas vélo recto. @CC37, 2018.

     

    Flyer sas vélo verso. @CC37, 2018.

    Flyer sas vélo verso. @CC37, 2018.

     

    Télécharger le flyer en PDF.

     

    L’article Le sas vélo : respect et usage est apparu en premier sur Collectif Cycliste 37.

0 | 5 | 10 | 15 | 20


Envoyer un message