Accueil > Ateliers > Actualités des ateliers > Avis de la Ville à Vélo sur le projet de requalification de la (...)

samedi 12 octobre 2019, par Mauvarin

Projet RD 910 – remarques sur les plans – avril 2019 maj octobre 2019

Ch Sommacal pour la Ville à vélo

L’écrit ci-dessous contient des remarques sur le projet tel
qu’il est présenté à l’heure actuelle. Notre contre-projet (piste centrale bi-directionnelle)
est décrit dans un autre document.

Regrets de ne pas avoir été consultés à mi-parcours …

Esprit global du projet : prise en compte des vélos sur
toute la longueur du trajet mais dans la mesure où il s’agit d’une piste
cyclable sur trottoir sur la quasi-totalité du parcours, les élus et autres
parties prenantes doivent être conscients que cela la destine plutôt au
vélo-promenade qu’au vélo-tafeur qui roule plutôt entre 20 et 30 km/h ce qui
est dangereux lorsqu’il y a partage de l’espace. Comment augmenter très
sensiblement la part du vélotaf dans ce cadre ?

 On peut regretter les
choix faits par le CD d’autant plus que la réduction de la largeur de la voie
sur l’intégralité du parcours à Chaville aurait sans doute permis de créer une
ou deux voies dédiées sur chaussée pour les cyclistes. La solution choisie est
source de nombreux conflits avec les piétons. Dans ce que j’ai pu lire sur ce
type de choix, il est question de solution de facilité. La documentation lue sur Internet précise que l’option trottoir + bande
cyclable ne doit être choisie que s’il n’existe pas trop d’entrées
charretières, ce qui n’est visiblement pas le cas ici, où ces entrées sont omniprésentes
sur toute la longueur et des deux côtés de la voie.

Cette solution devra s’accompagner d’une intense pédagogie.
J’ai du mal à imaginer qu’on puisse avoir un climat apaisé au niveau de
Ferdinand Buisson aux heures de sorties/entrées.

 Cf http://velobuc.free.fr/aaapistetest.html#piste3

Veiller à ce que
l’emprunt de la piste cyclable par les vélos n’ait aucun caractère d’obligation
.

Question subsidiaire : comment les aménageurs ont-ils
chercher à lutter contre les ilôts de chaleur urbains autrement qu’en plantant
par ci par là ?

Des remarques
générales SI LE PROJET EST MAINTENU EN L’ÉTAT IE SUR TROTTOIR :

  • Un des avantages de la
    solution choisie est la limitation du conflit bus/vélo (mais augmentation du
    risque de conflit passagers du bus/vélo ; piétons vélos …).
  • TB revêtement jaune sur piste cyclable à bonne identification
  • En cas de piste sur
    trottoir et à proximité du stationnement à

les docs sont hélas de 2009 mais ils précisent que si la piste jouxte le
stationnement il faut une zone tampon de
50 cm minimum
. (ouverture des portières = gros danger). Vérifier qu’elle
est bien présente partout.

Attention à la largeur de la
piste à
1,50 minimum, idem pour les trottoirs notamment en raison des normes PMR. Il
semble que parfois le trottoir soit plus étroit que la piste à
danger pour tout le monde. Et il n’est pas question de sacrifier les piétons.

  • On ignorait qu’il existât
    des panneaux Zone de rencontre 30
    km/h ????
    (erreur sur les
    plans ?)
  • Veiller au maintien des panneaux M12 (cédez le
    passage vélo) (pas encore installés à Chaville) et des sas vélos à tous les feux malgré l’existence de la piste cyclable.
  • Les intersections ont été
    traitées dans les normes même si cela rallonge le trajet des vélos (à
    pas d’insertion directe, cf normes CEREMA, lien ci-dessus)
  • Attention à ce que les
    aménagements type abribus, arbres … ne soient pas un frein à la visibilité des
    automobilistes lorsque les vélos doivent se réinsérer dans le trafic notamment
    pour traverser les voies. Dans le même ordre idée, attention à la
    multiplication des poteaux de part et d’autre des espaces cyclables
  • Accès pistes OK en général.
    Attention cependant à ce qu’il n’y ait pas de trottoir. Un vélo rentrant en
    biais sur une piste peut facilement perdre l’équilibre dès 1cm de dénivelé.
  • Y-t-il des feux vélos
    prévus au passage des rues ? ex au croisement de la piste et de la rue
    Curie (planche 11) ?
  • Attention à tous les endroits
    où risque de conflit bus & cars/vélos
  • Quid de la jonction avec le
    Pont de Sèvres puisque le projet d’aménagement s’arrête au carrefour avec la
    rue de la Division Leclerc ?


Voir en ligne : http://mdb-idf.org/avis-de-la-ville...


Envoyer un message