Accueil > Ateliers > Actualités des ateliers > Brest vélo-cité

dimanche 12 janvier 2020, par Michel

Le projet présenté par BaPaV au budget participatif est dans la dernière ligne droite. Le vote final aura lieu du 16 au 30 janvier. Sur les 30 projets proposés au vote, au maximum trois projets de plus de 75 000 euros seront réalisés.

Le Projet “Brest vélo-cité” s’inscrit dans la création d’un “système vélo” à Brest. Par “système vélo” on entend un ensemble de conditions nécessaire au développement de ce mode de déplacement. Tout comme la voiture a eu besoin, non seulement de voies réservées, mais aussi de stationnements, de stations services, de garagistes, d’assureurs, d’auto-écoles, etc. le vélo a aussi besoin des équivalents de tous ces services.

BaPav assure aujourd’hui un service, encore limité, de vélo-école, ainsi qu’un atelier collaboratif dans la quartier de Saint Martin, et pousse Brest Métropole à développer voies cyclables et stationnements.

Par ce projet nous cherchons à introduire à Brest un nouvel élément du système vélo. A terme, nous aimerions voir pousser un peu partout des vélo-stations avec stationnement sécurisé, outils et pompe en libre service, consigne pour les casques et autre petit équipement, distributeur automatique de petits consommables (chambres à air, rustines, cables de frein, …), et pourquoi pas toilettes, douches, et même, quand nous serons assez nombreux pour le justifier, du personnel pour l’accueil et les réparations.

Aujourd’hui “Brest vélo-cité” propose de créer sur six centralités (place Guérin, place Sanquer, place Napoléon III, bourg de St Marc, place Daumier, place de la Porte) des stations composées de 5 consignes individuelles sécurisées de stationnement pour vélos, de 5 arceaux vélos, d’une carte grand format des itinéraires cyclables, d’une borne de petit outillage de réparation en libre-service incluant une pompe de gonflage, et de compléter le stationnement vélo sécurisé individuel de la gare par l’installation d’une carte grand format des itinéraires cyclables, d’une borne de petit outillage de réparation en libre-service incluant une pompe de gonflage, et de compléter les parcs relais de place de Strasbourg, Fort Montbarey, et porte de Plouzané (où Bibus prévoit d’installer des bornes de petit outillage), par une carte grand format des itinéraires cyclables.

Nous pouvons y arriver si les adhérents Brestois, leurs familles, leurs amis, les cyclistes non adhérents, les non-cyclistes qui aimeraient s’y mettre si les conditions étaient plus favorables, se mobilisent pour voter, en ligne ou dans les urnes des mairies de quartier et de la place de la Liberté, et faire voter en assurant des permanences autour des urnes.

Voir en ligne : https://www.bapav.org/2020/01/12/br...


Envoyer un message