Accueil > Les ateliers > Actualités locales > la mobilisation pro-vélo porte ses fruits

la mobilisation pro-vélo porte ses fruits

lundi 19 décembre 2016, par dominique dubrunfaut

Subventions nationales des réseaux : victoire partielle

Message envoyé par Olivier Schneider, Président de la FUB

Chers membres et sympathisants de la FUB,

Un grand *MERCI* ! Grâce à *vous*, la FUB est sauvée !

Merci d’avoir relayé la lettre du président à vos élus et d’avoir publié
les communiqués de presse basés sur le modèle proposé ! La méthode employée
n’est pas celle que l’on aurait choisie dans un monde idéal - le dialogue
posé et apaisé est toujours préférable - mais elle s’est avérée néanmoins
efficace et a sans doute influencé l’arbitrage. Voir l’annonce d’autres
mesures.

Je sors d’un long entretien avec le cabinet de la ministre. Je suis en
mesure de vous confirmer que le soutien du ministère est acquis, à un
niveau significatif, proche de celui attendu.

Je tiens à vous remercier - chacune et chacun - pour la ténacité dont vous
avez fait preuve, notamment dans la relance de vos élus. J’espère ne plus
jamais avoir besoin de vous le demander dans une telle situation d’urgence.
Par contre, cela doit nous donner des idées pour cette année électorale.

La situation que nous venons de connaître a démontré l’importance du monde
associatif pro-vélo et sa capacité à se mobiliser au delà des clivages.
Nous avons prouvé que nous sommes comme le vélo dans la circulation : en
apparence discrets, petits, fragiles, peu nombreux, mais en réalité
réactifs, agiles et puissants, qu’on se le dise !

J’ai une pensée émue pour l’AF3V et les DRC, qui - *apparemment *- ne
bénéficieraient pas de financements de ce Ministère en 2016, suite à un
examen approfondi des attributions de subvention par la ministre, pour
vérifier leur adéquation avec les priorités ministérielles. Nous avons
pourtant été solidaires et unis, j’ai d’ailleurs plaidé également leur
cause tout au long de la semaine, que ce soit dans les médias ou auprès du
cabinet.

Je leur fait confiance, ils sauront rebondir. Ce sera douloureux. Le refus
marqué par le Ministère de l’Environnement d’être le seul à porter la
politique cyclable - notamment sur le tourisme à vélo - est évidemment une
très triste nouvelle. Mais une fois le choc absorbé, cela permettra
peut-être, enfin, de valoriser le côté transverse du vélo, le faire
connaître et reconnaître dans tous les ministères concernés : en charge du
tourisme, de la santé, l’éducation nationale, le logement et j’en passe.

Cet épisode douloureux doit marquer une nouvelle page pour la FUB et plus
largement le tissu associatif vélo français. Nous devons évoluer, pour nous
mettre au maximum en conditions d’être à l’abri de telles situations dans
le futur. J’invite d’ailleurs toutes les bonnes volontés à venir échanger à
ce sujet durant les "ateliers de la FUB", qui permettront de préparer
l’Assemblée Générale Extraordinaire de Nantes ! Elles se dérouleront à Paris
les 14 et 15 janvier. Inscrivez vous en ligne sur :
http://www.fub.fr/fub/rencontres/ateliers-fub

Encore un grand merci, même si le vélo n’a pas récupéré totalement sa voix,
on a évité le pire.

Bien à vous ! Passez de bonnes fêtes de fin d’année !

Olivier SCHNEIDER
président de la FUB
fédération française des usagers de la bicyclette
+33 616 09 12 29
https://twitter.com/oschneider_fub

On peut en effet se réjouir du résultat de la mobilisation pour le financement public des réseaux pro-vélo, dont la FUB et L’HEUREUX CYCLAGE. Mais 2 des associations co-signatrices ayant été retoquées, l’AF3V et DRC, le combat pour la reconnaissance de la place du vélo ne fait que commencer.

 

 

Cet article la mobilisation pro-vélo porte ses fruits est apparu en premier sur Le vieux biclou.

Voir en ligne : http://www.vieuxbiclou.org/?p=3551