Accueil > Ateliers > Actualités des ateliers > Questions de MDB StRemy Reponses liste Lora

jeudi 12 mars 2020, par Dominique Ducout

Version rédigée par LORA
2020 reçue par MDB le 11 mars à 15h30

  1. Comment prenez-vous conscience des souhaits de la population au
    sujet des déplacements à pied et à vélo, en particulier des
    besoins des jeunes et des enfants
     ?

REPONSE :

Nos projets s’appuient sur une démarche de concertation. Ainsi,
les parents d’élèves s’expriment lors de réunions des conseils
d’école notamment, où il peut être question de l’accès aux
écoles.

Le conseil municipal jeunes est un lieu d’expression auquel nous
sommes attachés. Il se réunit une fois par mois et permet une
discussion avec les jeunes de la Noria.

Nous sommes conscients qu’il faut changer nos pratiques de
déplacement.

  1. De façon générale, quelle évolution souhaitez-vous concernant la
    circulation des piétons et vélos sur la commune
     ?

REPONSE :

Nos décisions
seront basées
sur le
principe de
la protection
des plus fragiles,
en premier
lieu les
piétons et
les personnes à mobilité
réduite.

Un diagnostic
sera effectué
par rue,
avec les
habitants concernés
afin d’examiner
les conditions
de circulation des
piétons ainsi que le stationnement des
véhicules.

Nous avons institué le principe des « réunions de riverains »
pour chaque problématique, il en sera de même pour ce sujet
sensible pour les habitants.

Nous voulons étudier dans quelles conditions (coûts, flux, impact
sur l’environnement) une partie du trafic routier
qui transite
actuellement par
la rue
Victor Hugo
et la
rue de
la République
pourrait être
dévié. A
l’issue d’une étude complète et sérieuse, la décision
sera prise en concertation avec les habitants. Cette
démarche est prévue dans notre
programme.

  1. Quel est votre point de vue concernant la généralisation des zones
    30 en ville ?

Notre souhait est bien évidemment que la circulation soit
réglementée à 30 km/h dans les quartiers de notre ville ;
concernant le centre-ville, une étude sera faite en collaboration
avec le Département, gestionnaire des voies
qui le
traversent, afin
de mettre
en place
la limitation
de vitesse
des véhicules
à 30
km/h et
de privilégier
toutes solutions techniques visant à protéger les
piétons.

  1. Concernant les doubles sens-cyclables, êtes-vous favorables à leur
    généralisation à tous les sens uniques pour les véhicules quelle
    que soit la largeur de la voie
     ?

Cette suggestion nécessite de s’assurer que les dispositions du Code de la route le permettent, ceci afin de garantir la sécurité des deux-roues ; si elles le permettent, une signalisation sera mise en place afin de permettre cette pratique.

  1. Pourquoi la
    signalisation routière
    horizontale n’est-elle
    pas mieux
    entretenue, en
    particulier celle
    qui concerne les vélos alors que c’est un élément de
    sécurité essentiel ?

REPONSE :

Nous faisons chaque année des campagnes de marquage au sol et
invitons les habitants à nous signaler via le site internet de la
ville « contactez-nous » les endroits les plus dégradés.

  1. Accès piétons
    et vélo
    + parking
    vélo à
    la gare :
    quelle est
    et quelle
    sera la
    démarche de
    la commune ?

REPONSE :

L’étude sera faite d’une façon globale par le cabinet d’études
ARTELIA qui a été chargé de l’étude du pôle gare. En raison du
contentieux de la commune contre le projet de créations de voie dans
la phase 2 du projet de la
RATP, les
études ont
été suspendues,
mais seront
reprises dès
que possible
car l’aménagement
de la
gare et de ses abords est une priorité pour le bon
fonctionnement des transports en commun et des déplacements en
général.

  1. Les cyclistes ont besoin de se rendre de façon sûre à Chevreuse
    par l’avenue du Général Leclerc, à Gif et jusque sur le plateau
    de Saclay, à Beauplan et jusqu’à Magny, aux Molières. Comment
    envisagez-vous de
    prendre en
    compte ce
    besoin et
    d’échanger sur
    ce sujet
    avec les
    communes voisines
    (ou communautés de communes) ?

REPONSE :

Nous sommes
conscients des
besoins nécessaires
de liaison
douce entre
les différentes
communes limitrophes.
Ce projet ne pourra se faire qu’en concertation avec celles-ci. Il
est prévu dans notre programme.

Avez-vous proposé une indemnité kilométrique vélos pour les salariés de la commune ?

REPONSE :

Cette indemnité n’existe pas mais nous sommes ouverts à cette
proposition.

Allez-vous mettre en place le système Rezo Pouce (covoiturage sous la responsabilité des mairies ?

REPONSE :
oui.

Voir en ligne : http://mdb-idf.org/questions-de-mdb...


Envoyer un message