Accueil > Ateliers > Actualités des ateliers > Semaine de la mobilité à Martigues

lundi 15 juin 2020, par luccho5213

Cette semaine intitulée « l’expérience vélo » est à l’initiative de la ville de Martigues. Cette « expérience » aura lieu du samedi 20 au samedi 27 juin dans le centre-ville de Martigues.

Une belle initiative de la municipalité qui annonce une embellie pour le vélo. Depuis quelques temps, la fréquentation cycliste en ville a augmenté sensiblement. Attaches vélo utilisés, c’est un signe. Les itinéraires cyclables ne peuvent que faciliter le retour du vélo en ville, il faut continuer dans ce sens.

Voici le programme de cette semaine :
– samedi 20, lancement de l’opération avec les élus,
– toute la semaine, mise à disposition d’itinéraires cyclables (4km) dans le centre ville.

– Samedi 20 et dimanche 21, déambulation à vélo dans la ville avec la compagnie L’Ombre Folle, avec quelques textes savoureux sur le vélo. Attention, places limitées, inscription obligatoire au 04 42 44 34 09, les horaires de départ depuis la place des aires, près du théâtre de verdure (samedi à 10h, 17h, 18h, 19h, 21h et dimanche à 9h30, 10h30, 11h30). Animations par la compagnie Nickel chrome.
– Possibilité de prêt de vélos, 2 professionnels seront à la place des Aires, à la disposition des habitants.

Des aménagements cyclables provisoires :
Serait ce également le lancement d’une véritable politique vélo pour la ville ? Souhaitons-le. Des aménagements voient le jour sur différents sites de la ville. Nous voudrions être associés à ces projets pour qu’ils soient aboutis, rapides et pratiques pour les déplacements à vélo.

Beaucoup de pistes sont sur les trottoirs, est-ce la bonne solution ? Ces pistes empruntent non pas la chaussée qui est plane, mais le trottoir qui souvent inclut des descentes de garages, de virages trop serrés, de panneaux gênants, et même une trop grande proximité avec les piétons.

Le paradoxe, c’est que 2 murets de protection des piétons viennent d’être réalisés, boulevard des Rayettes et avenue Flemming. Ces murets excluent les cyclistes qui doivent rester sur la route, et puis à d’autres endroits, les cyclistes sont mélangés aux piétons sur les trottoirs. Tout le monde sait qu’un cycliste n’est pas plus protégé qu’un piéton dans la circulation. Si un jour nous sommes consultés pour les réalisations d’équipements, nous prônerons des pistes cyclables au niveau de la route et séparées de celle-ci, comme dans nombre de villes à vélo. Au lieu de séparer les voies autos par un beau mur végétal, il faut le supprimer et mettre les végétaux pour séparer les autos des vélos, ce qui à notre avis aurait pu être fait à l’entrée nord de Martigues.

Les travaux sur la D5 (sortie de Martigues vers St Julien, feux du temple) sont en phase de finition avec certainement une piste sur le trottoir coté montant et pas de piste coté descendant, ce n’est pas normal, tous les cyclistes ne descendent pas à 50km/h, les urbains freinent et roulent à 20 / 25 km/h, ils sont donc en danger.

Mais nous en sommes certains, c’est bien parti pour le vélo à Martigues.

Beaucoup de choses restent à faire pour convaincre, les autos bien souvent gardent leur 2 voies bien larges. La concertation avec les cyclistes, sportifs et urbains est indispensable, le suivi des préconisations du CEREMA est indispensable. En zone urbaine, ôter un peu de place aux autos est indispensable, sinon les cyclistes resteront éternellement sur les trottoirs sur des montagnes russes et en compagnie des piétons.

Lors de cette expérience, n’oubliez pas de donner votre avis sur le site de la ville de Martigues.

Voir en ligne : https://lesvelosdesetangs.wordpress...


Envoyer un message