Accueil > Ateliers > Actualités des ateliers > Témoignage de cyclotouriste de passage n°15 : Luke

vendredi 3 juillet 2020, par pascal bazile

Nous reprenons la catégorie « témoignage de cyclotouriste de passage », depuis longtemps arrêtée, car même si les témoignages se ressemblaient beaucoup, ces articles permettent de se souvenir que ce public existe sur notre territoire. Et que ce public rapportera de son passage un souvenir plus ou moins bon, en nous comparant avec d’autres territoires, français ou plus lointains.

Contrairement aux précédents, il n’y a pas eu d’interview formel, simplement une longue discussion que j’ai utilisée pour cet article. L’article sera soumis à l’intéressé et sa validation sera indiquée ou le témoignage retiré.

Luke est australien. 24 ans. Il est ingénieur de génie civil tout juste diplômé. Il a décidé de passer 1 an en Europe.
Il a passé quelques mois à Chamonix à faire le barman, puis il a décidé d’aller à Marseille voir des amis, avant de continuer peut-être vers l’Italie.

Il n’a pas l’habitude des voyages à vélo. Il a acheté son vélo d’occasion (100€) il y a une semaine au début de son voyage et souhaite le revendre à la fin. Il a aussi acheté un sac de couchage et quelques sacs de transport pas spécialement adaptés, dont un qu’il porte sur le dos (rare pour un cyclotouriste). Budget total d’équipement 170 €…

Son voyage a consisté à faire la ViaRhôna depuis le début à Genève. Il l’a quittée hier à Arles pour rejoindre Istres où je l’ai hébergé. Au matin il est reparti vers Marseille.

Il a bien apprécié la ViaRhôna, bien faite. Sinon pour choisir son itinéraire il utilise Google Map. L’itinéraire depuis Arles lui a fait prendre beaucoup de chemins à travers la Crau et il avait mal aux fesses en arrivant à Istres. Pour Istres-Marseille Google Map lui propose 2 options : par le sud de l’étang de Berre, puis Le Rove (= la bonne) ou par le Nord de l’étang de Berre en partant par la route du Delà (= la mauvaise, bcp plus longue et devant contourner l’aéroport). Je lui a bien sûr conseillé la route sud et il l’a prise.

Conclusion 1 : Google Map dans notre région a toujours du mal à trouver des itinéraires vélo… il faut dire qu’il n’y en a pas.

Conclusion 2 : Le trajet Arles -> Marseille se confirme être un itinéraire privilégié des cyclotouristes visitant notre région.

Voir en ligne : https://lesvelosdesetangs.wordpress...


Envoyer un message