Cette formation permet une prise de recul, une analyse réflexive par rapport à son propre atelier et ses pratiques grâce à des apports théoriques, un partage d’expériences entre participant⋅es et expérimentation de solutions par le théâtre-forum.
Notre réflexion portera sur la pédagogie, nos pratiques d’éducation populaire dans le but de favoriser la vélonomie et de lutter contre les systèmes d’oppression qui traversent nos ateliers vélos participatifs et solidaires.

Cette formation est pensé comme une expérimentation, un espace de recherche collective à partir des pratiques et questionnements des participant.es et des formatrices

Pour s’inscrire aux formations de L’Heureux Cyclage, vous pouvez consulter nos modalités de participation.

Cette formation aura lieu :
- Module 1 : Questionner nos pratiques pédagogiques pour la vélonomie du 27 février au 1 mars à Grenoble,
- Module 2 : Comprendre les systèmes d’oppressions pour améliorer nos ateliers vélos du 17 au 19 avril à Lyon avec Le chat perché, et Si on jouait autrement.
- Module 3 : Analyser nos pratiques pour les améliorer les 6 et 7 juin à Grenoble

Inscription obligatoire avant le 10 février 2023.

La formation se déroulera dans un local accessible aux personnes à mobilité réduite.

Pour quoi ?

À l’issue de la formation, les stagiaires seront capables de :
• Comprendre et analyser les freins et les leviers à l’apprentissage pour favoriser l’auto-réparation
• Situer et ancrer nos pratiques dans l’Éducation Populaire
• Analyser son rôle d’animateur·ice d’atelier et ses pratiques
• Comprendre et analyser les systèmes d’oppressions et les situations qui en découlent dans les ateliers
• Réfléchir et s’outiller collectivement pour les contrer dans nos espaces collectifs
• Rechercher et expérimenter des solutions concrètes face à des situations concrètes insatisfaisante au sein de nos atelier
• Analyser sa pratique

En supp’

Dans l’idée de partager au mieux les contenus vus en formation :

  • Les productions/réflexions de la formation sont retransmises et publiées sur le site de mutualisation des ateliers vélo : le Wiklou ;
  • De retour, vous serez invité·e·s à proposer une retransmission auprès des autres permanents et bénévoles de votre atelier.

Combien ?

  • Frais pédagogiques
  • Frais de repas
    • L’Heureux Cyclage ne se charge de l’organisation des repas que pour les midis : 20€/personne/repas. Libre aux stagiaires et aux formateurs d’envisager une organisation collective pour le repas du soir.
  • Hébergement à la bonne franquette, chez l’habitant, sous un toit ou sous une tente suivant la saison. Libre à chacun·e d’organiser une autre solution pour lui ou pour partie du groupe.

Témoignages

Victoire, association Recyclerie Ribine, à IRVILLAC (29)
Belle expérience pour remettre en question sa posture en tant que transmetteur de savoirs et de connaissances.

Xavier, association voisinage, la Recyclette, à SOUSTON (40)
Solide sur le contenu, solide sur la pratique, solide sur les échanges. Super d’avoir eu du contenu théorique. Super d’avoir proposé une pratique ’décontextualisée’ permettant d’ouvrir la couture de l’expérience.

Jean-Roch, association la Clavette Grenobloise, de l’atelier STÉ Vélosolidaire, à Saint EGREVE (38)
Une plus grande prise de conscience du rôle de bénévole, qui sait quand expliquer et quand demander de faire à la place pour gagner du temps. on est toujours content de raconter ce que l’on a vécu, et donc faire part de notre mise à niveau. L’entourage en profite !

Apolline, association Tous Deux Roues, à CLERMONT-FERRAND (63)
J’ai participé aux formations "Pédagogie dans les ateliers"et "Mécanique cycle et réemploi", que j’ai beaucoup appréciées. Ces formations sont centrées sur l’apprentissage par le collectif, l’éducation populaire et s’adaptent à tous les niveaux. Dans les deux, j’y ai trouvé une belle ambiance, positive et bienveillante, et fait de belles rencontres. Ça a aussi été l’occasion d’échanger sur nos pratiques, différentes d’un atelier à l’autre. On repart avec de nouveaux outils, de nouvelles connaissances, et plein de bonnes idées à partager dans nos ateliers.

Julien, Beauvélo, à BEAUVAIS (60)

Davantage de pédagogie au sein de l’atelier. Plus de démonstration auprès des adhérents avant de laisser pratiquer. Davantage de précisions et de vulgarisation du vocabulaire technique.

Raphaël, La Cyclofficine d’Ivry, à IVRY-SUR-SEINE (94)

Cette formation pour moi c’était un bol d’air, au-delà du contenu, rien que de pouvoir parler de nos différentes pratiques/organisations dans nos ateliers... et c’était ma première formation Heureux Cyclage, une révélatation. Le plus, c’est la méthode elle-même qui fait la différence, l’organisation des journées, les rapports qui sont institués entre chacun·e avec les petits jeux. [...]

Michel, [L’atelier participatif et solidaire de Pau], à Pau (64)
La formation "pédagogie dans les ateliers", délivrée avec beaucoup d’humanité et grands sourires, permet d’améliorer grandement le fonctionnement des rouages d’une structure....à la condition d’y appliquer son huile de coude !


89 personnes ont suivi cette formation depuis sa création.

Précédentes éditions

Cette formation a eu lieu :

Une demande d’enregistrement est en cours d’instruction pour créer une certification Conception, organisation et animation d’une activité d’auto-réparation de vélos au Répertoire spécifique en lien avec cette formation et en partenariat avec La Petite Rockette.

Pour quoi ?

Pour être capable de :

  • Sélectionner les supports pédagogiques, les ressources matérielles et logistiques, le temps et l’espace à disposition en les modulant, afin de les mettre au service de l’apprentissage des participants dans le respect des objectifs propres à la structure où se déroule l’activité, des caractéristiques du cadre d’intervention et des règles de sécurité d’usage.
  • Identifier les besoins, capacités et temps disponibles des participants en début d’animation en prenant en compte le cadre d’intervention afin de fixer des objectifs personnalisés et atteignables.
  • Adapter pendant l’animation ses méthodes, outils pédagogiques et sa posture d’animateur à chacun des participants et à la situation afin d’atteindre les objectifs fixés.
  • Favoriser la coopération de façon inclusive en utilisant des méthodes pédagogiques actives et une posture ajustées aux situations afin de faciliter l’entraide mutuelle et l’autonomie collective dans le respect de chaque participante.
  • Évaluer l’atteinte des objectifs de l’animation en relevant les signes de réussite et les dysfonctionnements et en s’entretenant avec les participants sur le bon déroulement de la séance dans une logique d’amélioration continue de ses pratiques.