Accueil > Les ateliers > Actualités locales > 7 % des déplacements domicile-travail à Tours se font à vélo

7 % des déplacements domicile-travail à Tours se font à vélo

mardi 24 janvier 2017, par cc37cm

 

 

Pédaler pour aller travailler

Recensement de la population 2017 – INSEE

En [région] Centre-Val de Loire, 2,1 % des actifs utilisent le vélo pour se rendre sur leur lieu de travail. Si la voiture reste largement prédominante, l’usage de la bicyclette est un peu plus fréquent qu’en moyenne nationale. Le vélo est privilégié sur de courtes distances et en milieu urbain. Le profil de ses utilisateurs est varié.

[…]

L’utilisation du vélo, une pratique principalement urbaine

L’usage du vélo pour se rendre au travail est principalement urbain. Dans les villes-centres des grands pôles urbains de la région, 4,3 % des actifs vont travailler à vélo. Les pistes cyclables y sont généralement plus nombreuses. La proportion de cyclistes se réduit en s’éloignant de ces villes-centres. En effet, elle fléchit à 2,3 % dans les villes de banlieue et tombe en dessous de 1 % pour les actifs résidant dans des communes de la couronne.

Dans la région, Tours se distingue particulièrement avec 7 % d’actifs qui utilisent le vélo, soit près de 3 points de plus qu’à Orléans. Pourtant l’agglomération tourangelle compte 280 kilomètres de pistes cyclables répertoriées, contre 428 pour celle d’Orléans. Tours est ainsi au 5 rang des villes de plus de 100 000 habitants, au même niveau que Toulouse, concernant l’usage du vélo pour se rendre au travail.
Parmi les actifs « à vélo » habitant à Tours et Orléans, une très large majorité travaillent aussi dans la commune (respectivement 84 % et 75 %). Orléans est l’une des communes de plus de 100 000 habitants où les actifs utilisent le plus fréquemment le vélo pour aller travailler en dehors de leur commune de résidence.

Dans les moyens ou petits pôles urbains, le constat est le même : les actifs se trouvant dans les communes de ces pôles utilisent plus le vélo qu’en moyenne régionale.

Le vélo séduit les jeunes et les séniors

L’utilisation du vélo est maximale chez les 15-24 ans et les 60-74 ans. La bicyclette est plus utilisée par les hommes actifs que par les femmes actives (+ 0,8 point).

La pratique du vélo pour se rendre au travail est plus fréquente pour les personnes seules que pour celles vivant en couple (respectivement 3,3 % et 2,6 %). Avoir des enfants, surtout en famille monoparentale, diminue encore l’usage du vélo pour aller travailler.

L’usage du vélo est plus répandue parmi les actifs sans diplôme et les diplômés de l’enseignement supérieur. De ce fait, les ouvriers et les cadres et professions supérieures font plus fréquemment leur trajet jusqu’au travail à vélo que les autres catégories sociales. À l’inverse, il n’est quasiment pas utilisé par les indépendants, agriculteurs, artisans et commerçants.

Lire la suite.

Source : Caroline Métois, Pédaler pour aller travailler, INSEE Flash Centre-Val de Loire n° 25, janvier 2017.

 

Qui va en vélo au travail ? (VISACTU)

 

Documents de référence :

Pour en savoir plus :

 

Cet article 7 % des déplacements domicile-travail à Tours se font à vélo est apparu en premier sur Collectif Cycliste 37.

Voir en ligne : http://www.cc37.org/7-deplacements-...