Accueil > Actualités > L’Heureux Cyclage branché sur le courant Alternatiba

L’Heureux Cyclage branché sur le courant Alternatiba

mardi 8 octobre 2013, par Guillaume SOREL (L’Etincelle)

Ceux qui se sont baladés cet été du côté du Pays Basque voir du Sud-Ouest en général, ont forcément aperçu cette affiche, verte comme l’herbe locale toujours bien arrosée, qui nous invitait au village des alternatives, le dimanche 6 octobre 2013 à Bayonne. Dans cette belle cité au confluent de l’Adour et de la Nive, il y a aussi un atelier vélo participatif, qui a ouvert ses portes et sa caisse à outils il y a maintenant une année.

Alors quand les activistes de Bizi ! (Vivre ! je traduis pour ceux qui ont séché les cours d’euskara), confient à Éric de l’association Txirrind’Ola l’animation de l’espace Transport, forcément c’est une occasion en or pour organiser une rencontre informelle des ateliers de la région. Au total, en plus des locaux, ce sont 8 associations qui avaient fait la route des désormais classiques Toulousains, Palois et Bordelais(es) aux nouvelles et nouveaux d’Angoulême, de Belin-Beliet et d’Oloron Sainte-Marie, sans compter les futurs Bèglais. Un concours est, d’ailleurs, lancé pour ouvrir un atelier dans la plus petite commune de France. Un ardéchois venu à vélo mono-vitesse de son fief de 200 habitants pourrait bien établir un record dur à battre.

Et qui dit ateliers de L’Heureux Cyclage dit voyageurs à vélo, atelier de mécanique participative, bourse aux vélos, discours sur la politique de la mairie de Toulouse, essai de vélos étranges, rigolade et la traditionnelle Vélorution du samedi. Ah ! la vélorution bayonnaise ! Encore un particularisme local inimitable. La trentaine de troubleurs de l’ordre automobile ont goûté à la version Center Parcs® avec passage dans la forêt, pause sur la plage, blocage de ronds-points inexistants et non fréquentés, voie douce interdite aux vélos (sic !), golfeurs en front de mer... Il serait malhonnête d’oublier la perturbation jouissive de cette magnifique route pacifiée en plein cœur de l’agglomération qu’est le B.A.B. où un automobiliste du Var (Toulon, clou rouillé FUB 2009, non ?) a démontré de manière vibrante et argumentée la grave perturbation endocrinienne irréversible engendrée par la conduite automobile.

La vélorution à la plage : Tremblez Automobilistes, les vélorutionnaires batifolent dans la baïne !

Alternatiba c’était surtout un rassemblement impressionnant autour de l’urgence et de la justice climatique qui a réuni plus de 10 000 visiteurs autour d’associations, de militants, de sympathisants, de collectifs défendant d’autres mondes. Les 15 espaces thématiques de l’énergie à l’habitat, du transport à l’alimentation étaient animés par des tables-rondes, des conférences gesticulées, du théâtre (au fait, vous n’auriez pas vu un administrateur de l’Heureux Cyclage habillé en sorcière ?), des concerts, des débats, des échanges. Un bilan et l’appel d’Alternatiba sont disponibles sur leur site web.

Alors milesker Bizi ! et rendez-vous lors de la prochaine édition.

Quelques photos en ligne.

Votre Référent Géographique Sud-Ouest : Mister Swing Bike !