Accueil > Les ateliers > Actualités locales > Vélo à cadre démontable. Premier article.

vendredi 28 juin 2019, par gnetou

Modification du cadre.

Faisant face régulièrement au problème du transport d’un vélo, et voulant éviter un vélo pliant à petites roues ( 20 pouces), comme beaucoup de vélos de ce type, j’ai opté pour un vélo 26 pouces, rapidement démontable.

Le défi à relever est de pouvoir disposer d’un vélo désassemblé dont les plus grosses pièces seront les roues. Ces diverses pièces pouvant être transportées groupées ou éparpillées.

Le travail fait n’étant pas de nature à me déplaire, la solution de facilité a été d’aller voir sur le net si quelqu’un avait résolu ce problème.

J’ai trouvé ma réponse chez nos voisins d’outre-atlantique, car ceux-ci sont souvent confrontés au transport d’un vélo en avion et optent pour cette solution afin de diminuer le coût du transport aérien.

Ce
qui peut donner ceci.

Trouvé là :https://sea-to-summit.net/the-mountain-mule-a-diy-travel-bike-that-packs/

Ou ceci.


Trouvé
là, chez un de nos compatriotes :
http://senatour.marcel.over-blog.com/article-velo-demontable-folding-bike-106599133.html

Il est à savoir également qu’un constructeur Français fabriquait ce type de vélo

Il
s’agit de René HERSE :http://encycloduvelo.fr/herse-rene/

L’idée
est donc de sectionner le cadre et de trouver un dispositif pour
l’assembler rapidement et solidement.

Première
étape le choix du vélo.

J’ai opté pour un VTT rigide dont le cadre est en acier composé de tubes de section ronde pour faciliter l’assemblage futur.

Voici le cadre nu avant modification.

Tous
les accessoires du vélo sont conservés, frein arrière, dérailleurs
avant et arrière, il sera donc nécessaire de séparer les commandes
qui restent sur le guidon de la partie qui restera sur l’arrière du
cadre.

Le tube oblique reliant le boîtier de pédalier au tube de direction n’est pas équipé de butées de câbles fendues, ce qui implique que les deux câbles des commandes de dérailleurs seront démontables.

Le tube horizontal sur lequel chemine la gaine du frein arrière, comporte trois attaches dont les fentes permettent le passage du câble seul et seront utiles pour la dépose/repose de la commande de frein arrière.

Des raccordements de câbles sont vendus sur le net, mais à des prix prohibitifs.

On peut les trouver au prix de 25€/ pièce environ…

La solution adoptée va consister à les fabriquer en s’inspirant du modèle ci-dessous.

Il est composé d’une valve « Presta » et de son capuchon à visser, ce dernier doit être en métal.

Le
câble provenant de la commande est maintenu par une vis de serrage
dans le corps de l’ancienne valve, le bouchon est percé afin de
servir d’arrêtoir à l’embout du second câble qui descend vers le
dérailleur tout en laissant le bouchon libre en rotation.

Chaque
commande de dérailleur va donc être composée de deux câbles.

La
valve Presta sera débarrassée de son obus et coupée au ras de la
partie filetée. Un trou sera percé de part en part
perpendiculairement au corps de la valve et taraudé afin de recevoir
une petite vis qui servira de serre-câble.

Ci-dessous
les deux ensembles de valves, sans leurs obus, et bouchons avant
modifications.

Les
bouchons en alliage sont faciles à trouver chez les vélocistes.

Moment important, la découpe du cadre !

Pour la découpe, j’ai utilisé une simple scie à métaux, et afin de couper droit du ruban adhésif de marquage collé bien droit et sans plis ( il doit revenir précisément sur lui même, sinon ce n’est pas perpendiculaire au tube…).

Il
suffit de bien marquer le tour, à la scie, le long du ruban adhésif
et d’y aller doucement jusqu’au bout de la découpe.

Pour
définir la zone de découpe, il suffit que celle-ci se trouve à
l’intérieur du carré délimité en rouge qui symbolise le diamètre
de la roue.

La fourche de son côté restera assemblée sur la partie avant du cadre.

Bon ! Il reste maintenant a réunir les morceaux du cadre. Et fabriquer les raccordements de câbles. Ce qui sera le sujet du prochain article.

Voir en ligne : https://lesvelosdesetangs.wordpress...


Envoyer un message